Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 09:36

On constate effectivement une incertitude et un manque de confiance concernant l’ Europe d’aujourd’hui aussi bien côté Français que côté Allemand. Afin de remettre en route les deux moteurs  qui ont agi pour cette construction Européen, il faut redonner la confiance à l’ensemble des Européens et cela ne sera pas une mince affaire.

 

Nous sommes d’accord sur les trois points évoqués dans le projet de résolution que vous avez rédigé et à proposer à nos politiques, ce serait l‘idéal, mais vu la politique de nos gouvernements, une majorité de français pense que les problèmes majeurs que nous rencontrons aujourd’hui  proviennent essentiellement de l’Europe, de nos parlementaires de Bruxelles que ce soit dans le cadre économique, social, migratoire et sécuritaire.

 

La situation est très compliquée et ce n’est pas qu’un problème franco-français, nous le voyons bien autour de nous, les autres pays partenaires réagissent aussi suite à cette déception générale, il n’y a pas de politique claire sur cette Europe d’aujourd’hui.

 

Bien sûr il ne faut pas rester les bras croisés à observer cette dégradation de l’Europe  mais c’est bien ce qui se passe, les extrémistes de tous ces pays ne font que de progresser, ils veulent la destruction de l’Europe, l’heure est grave et très inquiétante.

 

 Je pense qu’en plus de proposer un projet de résolution sur lequel nous sommes bien évidemment en accord et que nous souhaitons avec force  que nos politiques en retiennent toute leur attention, il faut également qu’à notre niveau nous faisions bouger les choses.

 

Les Français sont aujourd’hui démotivés, ils ne voient pas l’avenir d’un bon œil, il faut que de notre côté nous les associations, comités de jumelage, municipalités réagissons à notre niveau sans attendre le pouvoir politique, nous avons un travail en amont aussi à réaliser. Faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour intéresser,  communiquer, échanger, apprendre, découvrir la culture  de l’autre.

 

Il faut surtout que nous responsables de ces associations, comités et élus ne baissons pas les bras, nous avons un rôle important à jouer, on doit continuer et persévérer dans ce qu’on a entrepris. Il faut travailler sur la base en impliquant la jeunesse qui représentera de toute façon le futur et la pérennité de nos échanges.

 

A nous d’attirer les jeunes à vouloir parler allemand par différentes méthodes, bien sûr qu’il faut insister pour remettre l’apprentissage de l’allemand à l’école, mais nous devons aussi agir de notre côté, c’est un tout, nous faisons partie d’un maillon de la chaine.

 

C’est dans ce sens que nous essayons de monter un projet en commun avec notre ville jumelle qui serait adapté à des enfants du niveau primaire en accord bien évidemment avec les parents.

 

Le but est  de faire découvrir bien sûr la langue tout en s’amusant mais aussi la vie de tous les jours d’un petit allemand et d’un petit français à travers de divers travaux qu‘ils pourront échanger, de contacts en direct par internet et en final d’une visite organisée en fin d’année scolaire  dans la ville jumelle. Aujourd’hui nous possédons des outils informatiques, pc, internet, cam, etc..qui puissent permettre de les réaliser. Les enfants qui découvriront la vie de l’autre engendreront forcément des contacts et des liens se créerons entre eux.

 

Nous avions il y a quelques temps déjà essayé de mettre en place ce projet mais nous sommes tombés sur un problème majeur,  l’équipe d’enseignants de notre école primaire n’était pas intéressé pour des raisons de temps et de travail supplémentaire. Nous leur demandions d’insérer tout simplement une heure de leur temps en dehors du programme scolaire.

 

Bref, aujourd’hui nous allons relancer ce projet mais dans le cadre du temps pré et post scolaire avec des bénévoles dont un prof d’allemand d’une autre commune, institutrice, instituteur en retraite qui encadreront et assureront avec d’autres bénévoles les différentes séances travaux, et de découverte de la langue.

 

Ces séances se feront dans notre école en dehors des cours et  seront dans un premier temps d’une durée d’une heure par semaine.

 

Nous avons une équipe de bénévoles très motivés pour ce projet, on espère pouvoir le mettre en place cette année, nos amis allemands sont au même niveau d’avancement.

 

C’est à travers cet exemple de projet que nous pourrons déjà motiver nos enfants du plus jeune âge ainsi que leurs parents et si nous réussissons à les capter, à les intéresser et bien - ces jeunes enfants souhaiteront peut-être à l’avenir étudier l’allemand durant leur scolarité, nous aurons au moins gagné notre pari.

 

Et c’est là qu’interviennent ces propositions du projet de résolution que vous nous avez soumis et que nous espérons qu’elles seront en partie prises  en compte par nos politiques.

 

Le Comité de Jumelage de Bonningues les Calais

Partager cet article

Repost 0
Published by URAFA Nord Est pour l'Europe - dans Ceci est votre rubrique

Présentation

  • : URAFA NORD-EST POUR L' EUROPE
  • URAFA NORD-EST POUR L' EUROPE
  • : URAFA NORD-EST POUR L' EUROPE Regroupement de Comités de Jumelages et d'associations franco-allemandes pour l'Europe
  • Contact

INFOS

En ce moment notre blog est en chantier. Si vous ne trouvez pas l'article ou la page qui vous intéresse, contactez-nous à l'aide du formulaire de contact.

 

Recherche

Prenez connaissance des Bourses Franco-Allemandes de la Région Nord-Pas-de-Calais !

Articles Récents

Nos Pages D'information